Syndic

1. Les prestations incluses dans le forfait

Nous vous proposons un forfait tout compris dans lequel la majorité des évènements de la vie d’une copropriété sont inclus.
• Assemblée générale : préparation, convocation, tenue et diffusion
• Frais de reprographie et administratifs afférents aux prestations du forfait
• Accès en ligne sécurisé aux documents dématérialisés relatifs à la gestion de l’immeuble ou des lots gérés
• Conseil syndical : réunions, vérification des comptes. Gestion des opérations financières et comptabilité générale de la copropriété
• Gestion des contrats d’immeuble : reprise des contrats auprès des fournisseurs, paiement des factures
• Administration et gestion de la copropriété en conformité avec le règlement de copropriété
• Gestion des assurances : souscriptions, déclarations de sinistres, règlement des indemnités aux bénéficiaires
• Formalités de déclaration de sinistre concernant les parties communes et les parties privatives quand le sinistre a sa source dans les parties communes
• Gestion du personnel d’immeuble : contrat de travail, bulletins de salaire, congés etc…
 

2. Les prestations non incluses dans le forfait

Les prestations hors forfait sont limitées par la loi et correspondent à des évènements exceptionnels de la vie d’une copropriété.
• Assemblées générales spéciales
• Visites avec rapports supplémentaires de la copropriété
• Modification du règlement de copropriété
• Rendez-vous d’expertise (pris en charge par l’assurance)
• Le suivi des travaux hors maintenance et entretien courant
• Études techniques
• Litiges et contentieux (à la charge du copropriétaire défaillant)
• La reprise de comptabilité du syndic précédent
• La représentation du syndicat aux assemblées d’une structure extérieure
• La constitution et le suivi du dossier d’emprunt souscrit au nom du syndicat
• La constitution et le suivi d’un dossier de subvention accordé au syndicat
• Réunions supplémentaires du Conseil Syndical
 

Les tarifs et détails de nos prestations sur demande

Notre mandat de syndic est soumis aux dispositions de la loi du 10 juillet 1965 et des textes pris pour son application, notamment le décret du 17 mars 1967.
Les articles 1984 et suivants du Code civil s’y appliquent de façon supplétive.
En tant que syndic professionnel nous sommes soumis aux dispositions de la loi du 2 janvier 1970 et au décret n° 72-678 du 20 juillet 1972 pris pour son application ainsi qu’au code de déontologie promulgué en application de l’article 13-1 de cette même loi.